Les 23 et 24 novembre 2020, Laurent Kennes a défendu le policier poursuivi du chef d’homicide involontaire dans le procès Mawda